Maria del Mar Bonet (Espagne) et Amadeus Electric Quartet (Roumanie)

Quand :
24 juillet 2017 @ 21 h 30 min
2017-07-24T21:30:00+01:00
2017-07-24T21:45:00+01:00
Où :
Amphithéâtre d'Eljem
Coût :
Gradins 31DT et Chaises 41DT

Maria del Mar Bonet

50 ans sur scène

 

Le 24 juillet, à 21h:30 , à l’amphithéâtre romain d’El Jem

Maria del Mar Bonet et l’Ensemble de Musique Traditionnel de Tunis, sous la direction de Fethi Zghonda

Concert organisé dans le cadre de la célébration des 50 ans sur scène de Maria del Mar Bonet

La chanteuse majorquine Maria del Mar Bonet est considérée comme une des voix les plus emblématiques des cultures méditerranéennes.Elle a collaboré et partagé des scènes avec des artistes du monde entier comme Mikis Theodorakis, Maria Farantouri et Nena Venetsanou en Grèce, Zülfü Livanelli en Turquie, la Cham Ensemble de Damasc et Moslem Rahal en Syrie, Hossam Ramzy et Mohammed Munir en Egypte, Lucilla Galeazzi et Mauro Pagani en Italie, le nord-américain Jackson Browne, le brésilien Milton Nascimento, le cubain Omara Portuondo et les chiliens Quilapayún, parmi d’autres. Grâce aux fruits de ses performances, le danseur et chorégraphe espagnol Nacho Duato a créé trois chorégraphies à partir de son répertoire de chansons, et qui sont aujourd’hui interprétées dans plusieurs pays.

Aussi, en tant qu’ambassadrice de sa langue natale, le catalan, ses efforts constants dans la défense de la culture, de la musique et de la chanson méditerranéenne lui a valu des prix en France, en Italie, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Turquie, en Grèce, en Suède, au Portugal, en Russie, au Maroc, en Égypte, en Tunisie, aux États-Unis, à Cuba, au Canada, au Mexique, en Chili, en Équateur, en Argentine, au Japon et en Syrie.

Ce 2017, Maria del Mar Bonet célèbre le 50e anniversaire de carrière d’artiste. À l’occasion, elle a présenté un nouvel album intitulé Ultramar et elle a publié un livre biographique où elle décrit sa longue carrière. Elle a également organisé une exposition photographique autour de sa figure de chanteuse et elle continue d’enchaîner des concerts partout dans le monde.

En 2017, à l’échelle internationale, Maria del Mar Bonet présentera son spectacle sous forme de concert en Catalogne, en Espagne, en France, en Égypte, en Italie, à Cuba et en Australie, parmi d’autres pays.

Un des endroits choisis pour la célébration de cet anniversaire fut la Tunisie, un des pays qui fut une source d’inspiration quant au déroulement de sa carrière artistique et qu’elle apprécie énormément.

Fethi Zghonda

Fruit de cet amour du pays, Maria del Mar Bonet maintient depuis des années une longue amitié avec le musicien, compositeur et directeur d’orchestre Fethi Zghonda, un homme avec qui elle a collaboré à de nombreuses reprises dans le cadre d’évènements artistiques. Ils ont également enregistré des albums ensemble et ont participé à des concerts symboliques. En 1985, ils enregistrèrent ensemble l’album de Maria del Mar Bonet intitulé Anells d’aigua (SonyMusic), et en 1995, un autre album intitulé Salmaia (SonyMusic). En 1997, ils partagèrent la scène du Palau Sant Jordi de Barcelone dans un concert qui a réuni plus de 20 000 personnes.

Le concert de Maria del Mar Bonet, ce soir, dans l’amphithéâtre romain d’El Jem, accompagné par l’Ensemble de Musique Traditionnel de Tunis, et sous la direction de Fethi Zghonda, est une suggestion alléchante qui permet de voir sur la même scène d’excellents artistes venus de tous les coins de la Méditerranée. Il s’agit d’un travail de virtuosité vocale et musicale qu’on ne verra pas tous les jours. Cette collaboration entre artistes tunisiens, majorquins, catalans, valenciens et espagnols prouvent que les cultures méditerranéennes ont une racine commune et qu’elles maintiennent, bien heureusement, plus de traits communs que de différences.

Féthi ZGHONDA est une figure de proue de la scène musicale tunisienne en tant que compositeur, chef d’orchestre, violoniste de grand talent dans plusieurs orchestres et formations musicales tunisiennes et étrangères. Sa longue carrière administrative, pédagogique et scientifique (enseignant et auteurs de plusieurs publications) ne l’a pas empêché de continuer ses activités artistiques. C’est dans ce cadre qu’il a été sollicité, avec trois éminents musiciens tunisiens, depuis le début des années 70 du XXe siècle à prendre part aux concerts de la grande vedette catalane Maria Del Mar Bonet, dont le répertoire se veut de vocation méditerranéenne. L’ensemble de musique traditionnelle tunisienne, qu’il a dirigé pendant de longues années et qui a donné des centaines de concert en Tunisie et à l’étranger, a participé aux concerts de la vedette catalane. Il réunit entre autres instrumentistes feu Taoufik Zghonda, virtuose du « qanun » (cithare), remplacé à l’occasion du concert qui sera donné à EL Djem par un autre non moins virtuose de cet instrument, Slim Jaziri , Hichem Badrani, éminent joueur du « nay » (flûte en roseau) et l’un des meilleurs de la place, ainsi que le grand percussionniste Hamadi Mabrouk, jouant au « tar » (tambourin). Outre leur virtuosité, les musiciens tunisiens excellent dans l’art de l’improvisation dans les différents modes et rythmes caractérisant la musique arabe.

Fiche artistique

 

Maria del Mar Bonet

voix, guitare et cuatro

Dani Espasa

piano et accordéon

 

Borja Penalba

guitare

Jordi Gaspar

contrebasse

Antonio Sánchez

percussions

Ensemble de Musique Traditionnelle de Tunis

 fethi Zghonda

direction musicale et violon

 Hichem Badrani

nay

Slim Jaziri

qanun

Hamadi Mabrouk

tambourin

Equipe de Maria del Mar Bonet

 Yanni Munujos

management

Laura Magriñà

production

Oriol Ferrer i Ribalaiga

commissaire célébration

Maria del Mar Bonet, 50 ans sur scène

Maria del Mar Bonet et L’Ensemble de Musique Traditionnel de Tunis vont jouer ensemble les chansons suivantes

BIRDEMET YASEMEN

TAHTEL YASMINA

ANELLS D’AIGUA

TOTS DOS ENS EQUIVOCÀREM

DIGUES AMIC

SE NUAVEN

DIGUÉ L’AMAT A L’AIMADOR

LAMMA-BADA

EKLEMEDIR

 Ce concert a été organisé grâce au soutien et la collaboration de:

 

 

 

 

 

 Amadeus Electric Quartet

 

 

 

 

 

Le 24 juillet, à 22h:35 , dans l’amphithéâtre romain d’El Jem

Avec une surdose d’énergie, Amadeus recharge les chefs-d’œuvre de musique du temps de Bach ou Mozart jusqu’à aujourd’hui. Les rythmes cha-cha vibrants, l’euphorie d’un boléro, l’énergie du rock & roll, les vibrations de danse moderne sous les succès contemporains … des cordes et des claviers électrifiant le public. Un mélange inhabituel qui permet de mettre la scène musicale dans une perspective surprenante, tout dans un spectacle unique, fascinant pour le public et exclusif en même temps.

Andreea (violon), Laura (claviers), Bianca (violon), Patricia (violoncelle) et les 2 garçons du groupeXenti (claviers) et Radu (batterie) ont réussi à briser les modèles et à devenir l’un des groupes les plus originaux d’Europe . Avec un son contemporain et exquis, évoluant dans un spectacle LIVE vraiment électrique, ils sont allés très rapidement à l’international.

Le style musical frais, la virtuosité et l’énergie sur scène ont fait de la bande une croissance rapide, des centaines de concerts et 6 albums épuisés depuis 14 ans depuis la formation du groupe.

 

Programme du concert

 

Laisser un commentaire