Concerto Malaga Espagne

Quand :
20 juillet 2019 @ 22 h 00 min
2019-07-20T22:00:00+01:00
2019-07-20T22:15:00+01:00
Coût :
41 DT Chaises et 31 DT Gradins

Festival International de Musique Symphonique d’Eljem
Le 20 Juillet 2019
PROGRAMME
Joaquín Turina (1882-1949)
La Oracion del Torero, Op. 34 (‘The bullfighter’s prayer’) (1925 (9’)
Frédéric Chopin (1810-849)
Piano Concerto No. 2 in F minor, Op. 21 (version with string orchestra) (1829) (33’)
Soloist: Kimball Gallagher, piano
INTERVAL
Enric Granados (1867-1916)
Intermezzo from “Goyescas”, H. 71 (1915) (5′)
Joaquim Malats (1872-1912)
Spanish Serenade (Serenata Española) “Impresiones de España No. 2” (1896) (3′)
Isaac Albéniz (1860-1909)
Rumores de la Caleta (Malagueñas), Recuerdos de Viaje, Op. 71 No. 6 (1887) (4′)
Granada (Serenata) de la Suite Española Op. 47, No. 1 (1886) (5’)
Sevilla (Sevillanas), Suite Española,Op. 47 No. 3 (1886) (5’)
Edward Kennedy “Duke” Ellington (1899–1974)
It Dont Mean a Thing (If it Aint Got that Swing) (1931) (3’)
Soloist: Ulrich H. Brunnhuber
Manuel de Falla (1876-1946)
Dance Of The Miller (Farruca) from “El Sombrero de Tres Picos” (1919) (3 ́)
Spanish Dance No. 1 from“La Vida Breve” (1905) (3 ́)
Ritual Fire Dance from “El Amor Brujo” (1914-15) (4 ́)

Biographies
CONCERTO MÁLAGA est un orchestre à cordes espagnol fondé en 1996 par un groupe de jeunes musiciens andalous qui reprend l’esprit musical légué par les compositeurs appartenant à la «Génération1898» visant à protéger et à diffuser la musique classique occidentale de racine et d’inspiration espagnoles. Sept violons, trois altos, deux violoncelles, une contrebasse, un clavecin intégrant cet ensemble de chambre de qualité internationale reconnue, acclamé par ses performances de musique Espagnole et composé de musiciens Européens dédiés à la recherche, à l’étude et à la représentation du répertoire de cordes de la fin du 17ème siècle à nos jours. Selon le magazine spécialisé allemand Ensemble, «l’un des meilleurs ensembles de producteurs espagnols »et dans les parole du célèbre guitariste espagnol Pepe Romero: «Le Concerto Málaga donnera à Malaga ce que I Musici a donné à l’Italie ». L’ensemble, créé en l’honneur du peintre de Malaga, Pablo Picasso, s’est produit pour la première fois au Musée des beaux-arts de Malaga d’aujourd’hui, renommé en 2005 par le musicien et communicateur Fernando Argenta dans la populaire émission de télévision espagnole «El Conciertazo ”. Actuellement, l’ensemble est protégé par la Fundación Hispania Música et est parrainé par Mairie de Malaga. Il collabore régulièrement avec des institutions telles que le ministère de la Culture et le Commission de la culture de l’Union européenne, Youth Musical International ou UNESCO. Il est également un membre actif de l’Association européenne des professeurs de musique de chambre (ECMTA), associé au Conseil européen de la musique. Concerto Málaga a joué plus de cinq cents récitals, partageant la scène avec des dizaines de solistes invités comme Ramon Jaffé, María Luisa Cantos, Joaquín Clerch, Marc Chisson, Mihai Dancila, Fernando Espí, Andreas Frolich, Roberto Giordano, Alexander Hulshoff, Judith Jáuregui, Yunah Lee, Juan Martín, Massimo Mercelli, Benjamín Moreno, Michael Wolf, parmi autres. Concerto Málaga a joué à plusieurs reprises avec des musiciens de classe mondiale, dont le guitariste Pepe Romero, le chef d’orchestre José Serebrier, la violoniste Mariana Sirbu ou le quatuor de guitares, Los Romero. L’orchestre a captivé des auditoires en Allemagne, en France, en Finlande, en Corée du Sud, en Croatie, Pays-Bas, Slovénie, Espagne, États-Unis, Italie, Irlande, Finlande ou Royaume-Uni, figurant sur la Berlin Philharmonie, Laeiszhalle Hamburg, Meistersinger halle Nüremberg, Philharmonie Essen, Prinzregententheater Munich, Rosengarten Mannheim, Centre des arts de Séoul,Basilique du Real Monastère de San Lorenzo de l’Escurial, Capilla Del Palacio Real de El Pardo (Madrid), Théâtre Balboa (San Diego), Empire Majestic (San Antonio), Valley Performing Arts. Center (Los Angeles) ou Lehman Center for the Performing Arts (New York). Digne de mention sont ses représentations dans de nombreux festivals, comme Euriade Festival (Hollande), Festival d’Été de la Comédie musicale en Bergerac (France), le Festival international de musique et danoise Cueva de Nerja (España) ou le Festival international de musique D’été de Zadar (Croatie). L’ensemble a son lieu artistique à l’Illustre Colegio Official de Médicos de Malaga Province, où il propose actuellement une saison de concerts de chambre, établie dans la capitale de la côte du soleil depuis 2003 et se concentrant sur la série de concerts
traditionnels «CIVE-Ciclo de Conciertos las Cuatro Estaciones ”et “Clásicaplus ”. En 2008, il a été désigné comme orchestre résident du comté de Donegal (Irlande), une mission qui s’est poursuivie jusqu’en 2010. De même, il s’agit de l’orchestre résident de la FIAPMSE – Fórum. Le Festival international de musique pour les musiciens sur le continent européen et le SIMCE-Semana Musée international de la musique Espagnole. Davor Kuljeric (1997-2002) et Massimo Paris (2003-2012) ont été ses principaux chefs d’orchestre. En 2013, le violoniste de Malaga José Manuel Gil de Gálvez, premier violon de l’ensemble depuis 1997, a assumé la direction de l’ensemble. Concerto Málaga a enregistré pour la RTVE, ainsi que pour les labels Genuin Classics, Belsuono, Strings Records – son propre label audiovisuel et Deutsche Grammophon, avec un album enregistré avec Los Romero qui est devenu un succès. Il a récemment été nominé pour le Latin Grammy Awards dans la catégorie meilleur album de musique classique pour leur CD « Serebrier Dirige Granados « , » enregistré pour le label londonien SOMM Recordings.
JOSE MANUEL GIL DE GALVEZ est premier violon du prestigieux orchestre à cordes espagnol Concerto Málaga, premier en Espagne à enregistrer pour Deutsche Grammophon, et l’ensemble andalou à être nominé pour les Grammy Awards. En tant que chef artistique et musical du groupe, il a proposé plus de cinq cents récitals avec des artistes de renommée internationale tels que Pepe Romero, José Serebrier, Alexander Hülshoff, Massimo Mercelli ou le Quatuor Stradivari, entre autres; se sont produit dans des festivals et des séries de concerts dans des pays tels que l’Allemagne, la France, la Croatie, Pays-Bas, Slovénie, Espagne, États-Unis, Italie, Irlande, Finlande ou Royaume-Uni et dans des lieux tels que Berlin Philarmonie, Laeiszhalle Hamburg, Prinzregententheater Munich, Théâtre Balboa à San Diego, Empire majestueux de San Antonio, centre des arts de la scène Valley Los Angeles ou Lehman Center pour les arts de la scène de New York. Il a fait des enregistrements pour RTÉ Lyric Fm, RTVE et pour Genuin Classics, Belsuono String Records, Somm Recordings et Deustche Grammophon. Parmi ses mérites académiques, le doctorat international « cum laude unanimement » en musique et l’éducation par l’Université de Malaga se distingue. Il a obtenu le Master de troisième cycle en Arts en violon et musique de chambre avec la plus haute qualification (première classe avec mention) de l’Université de Limerick (Irlande) et est professeur principal de violon (licencié) par le Royal Conservatoire de Musique de Grenade. Il reçoit des leçons de professeurs tels que Felix Ayo, Brunno Giuranna, Ivan Zenaty, Mihai Dancila ou Michael Wolf; son influence directe et des professeurs comme étant Davor Kuljeric, Massimo Paris et Mariana Sirbu. Au niveau pédagogique, il a obtenu le poste de conseiller pédagogique de la maîtrise pour le multiculturalisme. Affaire de l’Union européenne et le diplôme d’études avancées en théorie et histoire d’Education de l’Université de Malaga. Il a également enseigné d’innombrables cours magistraux en dans différents pays et est régulièrement invité à participer en tant que jury à des concours d’experts reconnus. Prestige. Depuis 2002, il enseigne dans différents conservatoires andalous, en tant que professeur permanent. Professeur. Il est actuellement professeur à Alfonso X « The Wise » à l’Université. Dans le domaine de la gestion culturelle et artistique, il a récemment reçu le prix Latin Grammy nomination en tant que producteur. Il a été membre pendant des années des conseils d’administration de Jeunesse musicale d’Espagne et Association Européenne des professeurs de musique de chambre (ECMTA). Il est aujourd’hui directeur artistique du festival « FIAPMSE-Forum international de la haute musique Perfection de l’Europe du Sud & quot; et de la
« SIMCE-International Week of Spanish Chamber Music « , ambassadeur en Espagne de la fondation mexicaine » Uberto Zanolli  » et président de la Fondation Hispania Música, axée sur la recherche, la pédagogie et la diffusion de la musique de la chambre Espagnol de tous les temps, qu’il représente devant le Conseil international de la Musique (IMC) de l’UNESCO.
KIMBALL GALLAGHER Salué par la critique et décrit comme étant une “dynamo” au piano dont la performance est “ensoleillée et enthousiaste”, comme celle d’un “éclair”, Kimball Gallagher, pianiste, débuta sa tournée internationale de 88 concerts lors d’un concert à guichet fermé à Carnegie Hall en 2008. Cette tournée se résulta dans une série de plus de 300 concerts visant à faire revivre la culture de salon dans différents lieux non- traditionnels. Gallagher sillonna les 7 continents, 30 pays, et se produisit sur différentes scènes prestigieuses et lieux intimes à travers le monde, du Centre Kennedy à Washington DC à Kaboul, de Bombay à Boulder, Chicago à Shanghai, et de la Toscane à la Tunisie. Cette tournée culmina avec un récital à Zankel Hall à Carnegie Hall, à New York en avril 2015, menant à la création de 88 International, une organisation internationale dont il est le fondateur. Cette organisation initie et exécute différents projets créatifs alliant la musique à l’éducation et la coopération internationale sur les quatre continents. Ses projets les plus proéminents sont Tunisia88, Myanmar Music Festival, Taiwan88, et Concierto Cielos de Chile. Il est fondateur du Projet Tunisia88 avec Monsieur Radhi Meddeb d’Action et Développement Solidaire et Ulrich H. Brunnhuber de La Banque Européenne d’Investissement. Ses prochains albums, bientôt disponibles, incluent les Etudes Complètes de Chopin, Tableaux d’une exposition de Mussorgsky et un album consacré à Liszt qui comprend la Sonate en Si bémol, une des oeuvres les plus épiques écrites pour piano par Liszt. Gallagher a aussi enregistré 88 de ses préludes qu’il a composé durant sa tournée, ainsi qu’un album pour piano seul de pièces contemporaines par de jeunes compositeurs Tunisiens, et un album d’oeuvres commissionnées intégrant le piano à la musique classique indienne. Né à Boston, Kimball Gallagher est diplômé de l’université de Rice sous la tutelle de Jeanne Kierman-Fischer, il a également une maîtrise en musique en tant qu’élève de Robert McDonald au conservatoire de Juilliard de New York. Le mentor de sa vie, le pianiste Joseph Smith, reste l’une des influences les plus importantes dans son esthétique musicale. Résidant à New York et globe-trotter, il aime composer, écrire, et explorer de nouveaux genres musicaux.
ULRICH H. BRUNNHUBER est Stratège en Chef et musicien (saxophone) pour Tunisia88. Ulrich est chef de mission diplomatique et banquier le jour et se transforme en musicien passionné de jazz la nuit. Il croit en la puissance de la musique comme un outil interculturel efficace pour célébrer la diversité et enseigner le respect des différences. Depuis 2013, il représente la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’UE, en Tunisie. Ulrich a été l’instrumental des efforts consacrés aux collecte des fonds pour Tunisia88. Avec plus de 35 ans d’expérience en saxophones alto et ténor à travers le monde, dans des Big Bands et combos de jazz en Allemagne, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France, au Luxembourg, en Égypte, en Indonésie et maintenant en Tunisie, il a développé un goût particulier à jouer de la musique dans des lieux spéciaux et inhabituels. Son rêve : « […] jouer avec mes amis de « Tunisia88” au coucher du soleil dans des Amphithéâtres Romains en Tunisie … »
TUNISIA88 Parti d’un projet d’organisation de 88 concerts éducatifs dans 88 lycées, Tunisia88 ambitionne aujourd’hui d’étendre l’expérience à l’ensemble des lycées de la République Tunisienne et de créer un club de musique dans chacun des 578 lycées de la Tunisie. Les clubs ainsi créés sont ensuite dirigés et gérés par les élèves eux-mêmes. Au niveau de chaque club, les leaders sont élus par les membres et reçoivent des formations en leadership. Le projet Tunisia88 a pour but de canaliser l’énergie positive des jeunes avec la conviction que la musique cultive le respect des différences et ouvre une fenêtre d’opportunité sur le monde. Le projet est mené en partenariat entre Le Ministère de l’Éducation Nationale et l’association Action et Développement Solidaire et bénéficie du soutien de l’institut de la Banque Européenne d’Investissement, la banque de l’UE et de 88 International.

 

Laisser un commentaire