Balade Musicale autrichienne avec Shake Stew en Concert Jazz

Quand :
4 août 2022 @ 21 h 30 min
2022-08-04T21:30:00+01:00
2022-08-04T21:45:00+01:00
Où :
Amphithéâtre Eljem
Coût :
30d Gradin et 40d Chaises

Le groupe autrichien SHAKE STEW est devenu une sorte de phénomène.

Avec leur première au Jazzfestival Saalfelden 2016 et leur premier album suivant The Golden Fang, ils ont apparemment explosé sur la scène de nulle part. Depuis lors, leur mélange très énergique d’afrobeat hypnotique et de grooves jazz leur a valu un énorme succès, non seulement sur leur territoire mais aussi dans toute l’Europe. Sous la houlette de l’étoile montante qu’est le bassiste Lukas Kranzelbinder, le groupe est rapidement devenu l’un des groupes les plus en vue sur scène, tandis que l’impact de leur deuxième album Rise and Rise again (avec Shabaka Hutchings) leur a permis de diffuser leur son unique dans d’autres pays, notamment lors d’une tournée au Canada, au Mexique et au Maroc, ainsi que dans des festivals prestigieux comme celui de Montréal, de Rochester et du North Sea Jazz Festival. Le groupe a également attiré l’attention du principal journal allemand Die Zeit qui, de manière inhabituelle, a envoyé l’un de ses rédacteurs passer 5 jours avec eux pour couvrir la résidence d’été de la formation au Jazzclub Unterfahrt ; l’article qui en a résulté était euphorique dans ses louanges :

Fort de ce succès, Shake Stew a sorti son troisième album studio Gris Gris en novembre 2019. Non content de ne rien faire à moitié (leur premier single durait 19 minutes), Gris Gris est un double album de ce qu’ils font de mieux : Un mélange à haute teneur en octane de jazz fougueux et d’injections de groove de type trance, combiné à des paysages sonores mystérieux et à des éruptions de free jazz spirituel – ou comme l’a décrit le magazine britannique MOJO :

L’album a rapidement reçu le « Preis der deutschen Schallplattenkritik » pour le premier trimestre de 2020 et a été classé premier album de 2019 par le magazine Jazzthing dans son « Best of » annuel – battant des artistes comme Brad Mehldau, Michael Kiwanuka et Terri Lyne Carrington ! D’autres réactions ont inclus une couverture en première page de Jazzthetik Magazine ainsi que des éloges de The Guardian, Der Spiegel, Jazzwise, Sunday Times, Radio France, et bien d’autres. En 2020, le groupe sort son premier album live (A)live ! et poursuit son impressionnante ascension en recevant le German Jazz Award dans la catégorie « Groupe de l’année – International » en 2021. 2022 marque la sortie de leur cinquième album HEAT ainsi qu’un changement de personnel. L’ajout d’Astrid Wiesinger au saxophone alto (en remplacement de Clemens Salesny) a donné au groupe une injection d’énergie nouvelle et on peut entendre l’électricité bourdonner sur chaque morceau.

La configuration inhabituelle de Shake Stew – 2 batteurs, 2 bassistes et 3 cuivres – est l’un des éléments clés qui ont permis à ce groupe de 7 musiciens de se démarquer. Outre Astrid Wiesinger, Johannes Schleiermacher et Mario Rom forment la section des vents, avec Nikolaus Dolp et Herbert Pirker à la batterie et Lukas Kranzelbinder et Oliver Potratz à la basse. Cette instrumentation, qui peut sembler un peu étrange au premier abord, s’harmonise parfaitement, créant le son énergique de Shake Stew qui a fait la réputation du groupe. L’ajout du Guembri (luth basse marocain) – avec lequel Kranzelbinder joue depuis de nombreuses années – et de la flûte ajoute encore plus de texture à ce qui est déjà un équilibre complexe de sons.

 

 

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Laisser un commentaire